VINTAGE TUNER - FILTRES ACTIFS - ORACLE - BRYSTON


Oracle est une société canadienne située à Québec et fondée en 1979, dont la seule activité jusqu'au milieu des années 90 était de produire des platines disques, ils se sont ensuite diversifiés en proposant des lecteurs CD, amplis et pré-amplis.

Le premier modèle de la société Oracle en 1979 est la Delphi. Alors que les platines disques qui sont proposées à cette époque intègrent de plus en plus de fonctions modernes, entrainement automatique, contrôle de vitesse de rotation, recherche des plages, déplacement du bras sans manipulation autre que l'action d'une commande, retour du bras en fin de disque, Oracle propose une platine des plus simple, entrainement par courroie, embase facilement interchangeable permettant d'utiliser de nombreux bras de lectures réputés (Grace, SME, Magnepan, Fidelity Research, ...), mais l'effort est porté sur le système de suspension en trois points.
Pour obtenir le découplage mécanique le plus parfait et le moins gênant pour la précision de la pointe de la cellule dans le sillon du disque, une plaque d'aluminium supporte le bras et l'axe du plateau du disque.
Cette plaque est suspendue par les trois trous en périphérie qui viennent en appui sur 3 tubes percés posés sur les ressorts en extension.
Les ressorts sont découplés par des rondelles en sorbothane, une matière ayant une excellente visco-élasticité et un très bon pouvoir d'amortissement, afin d'éviter tous contacts avec les éléments contre-suspendus.
Ce principe limite au maximum les résonances qui pourraient perturber la lecture, les vibrations en provenance du meuble sur lequel est posée la platine ne sont pas transmis mécaniquement au reste de la platine. Les 3 ressorts reposent sur des axes filetés qui permettent de régler le niveau de la platine, pour ce faire un niveau à bulle est directement intégré au plateau support, axe/bras.

Le bras est quand à lui fixé sur une rondelle amovible en plexiglass, qui peut être facilement remplacée, et qui permet d'utiliser de très nombreux bras de lecture.

Etant de la génération "Platine disques" j'ai eu en ma possession quelques modèles; en 1975 mon père achète une chaine Pioneer avec la PL-112, mon premier coup de cœur.
Après mon premier job d'été 1978 je porte mon dévolu sur une Thorens TD-166, platine que j'ai conservé quelques années avant de la remplacer par une Rega avec embase bois et son bras en S RB-200, comme j'aimais beaucoup cette marque, se sont succédé la Rega Planar 2 avec bras RB-250 et la Rega Planar 3 + RB-300.

Parralèlement, j'ai aussi eu une Systemdek IIs, une Transcriptor + bras SME-3009 et avant l'Oracle une Michell GyroDec + bras Syrinx PU-3.
Ma petite histoire avec Oracle à commencée boulevard Beaumarchais à Paris, dans une boutique HiFi disparue depuis et dont je crois que le nom était "Affirmatif".
J'ai du rester un bout de temps dans la rue à admirer cette Delphi, elle a hanté mes nuits suivantes car quelques jours plus tard, elle était chez moi.
Elle était équipée d'un bras unipivot Magnepan et d'une excellente cellule Dynavector 23 Karat, bras remplacé depuis par un Zeta.
C'est donc le modèle Delphi MK1 produit entre 1980 et 1984, une platine étonnante tant par son concept, son aspect que sa musicalité.
Elle à vu passer plusieurs bras de lecture, mon seul regret étant de n'avoir jamais eu de bras tangentiel associé avec cette platine.
Mon ancienne profession m'a permis au fil des années d'avoir pas mal de modèles en test, soit au magasin soit à domicile, j'ai ainsi pu essayer dans le désordre:

- Linn LP 12 + Ittock
- Verdier + SME3012
- Luxman PD-300
- VPI HW-19
- Micro Seiki RX-1500
- Goldmund Studio + T3F
- Denon DP-80 ...

Je ne ferais pas ici un comparatif de tous ces modèles, déjà parce que ce sont de lointains souvenirs et puis il faudrait pouvoir les avoir sous la main pour être objectif; certaines m'ont quand même laissé un très bon souvenir, Micro Seiki, Verdier, d'autres nettement moins, Linn et VPI, peut à cause d'une association bras cellule malheureuse ou tout simplement que le résultat ne me plaisait pas.

Gamme des Oracle Delphi: Delphi AC - 1979-1981

Delphi MK-1 - 1980 -1984

Delphi MK-II - 1984-1987

Delphi MK-III - 1987-1989

Delphi MK-IV - 1989-1989

Delphi MK-V - 1996-?

Delphi MK-VI - 2010 avec bras et cellule Oracle/SME

Un kit de remise en état est proposé par la société Oracle, il concerne les suspensions et amortisseurs qui après 30 ans de bons et loyaux service ont bien besoin d'être changés:

Les autres platines et lecteurs CD de la gamme Oracle:

Alexandria

Paris

Première

Les lecteurs CD: CD-1000/1500

CD-2000/2500

Platines Disques Vintage

Bien évidemment, l'aspect des Oracle ne peut pas plaire à tout le monde avec ce look d'ovni. Il faut aussi les remettre dans l'époque, ces platines ont vraiment été un évènement à leur sortie, elles ne laissaient pas indifférent.
Si vous regardez les productions qui ont suivis, beaucoup se sont inspirés avec plus ou moins de bonheur de la Delphi.
La plus réussie à mon goût est la Goldmund Reference 1, une platine hors de prix que j'ai pu écouter à 2 reprises, et le résultat était vraiment fabuleux.

Linn LP 12 + Ittock

Verdier + SME3012

Luxman PD-300

VPI HW-19

Micro Seiki RX-1500

Goldmund Studio + T3F

Denon DP-80

Systemdek IIs

Michell GyroDec

Goldmund Reference I

Goldmund Reference II




Photos du web




Vintage Audio Laser

Le meilleur site de lecteurs CD Vintage

Vintage audio Forum

Le forum français de la HiFi Vintage




Loading